Le Bilan de compétences

Mobiliser  les ressources, les savoirs être, les savoirs faire

Les phases du bilan

La loi encadre le déroulement du bilan de compétences en définissant sa méthodologie ainsi que le respect de la déontologie. Le bilan de compétences se découpe en trois phases distinctes.

  • La première phase dite la phase préliminaire.

Cette première étape vise tout d’abord à confirmer votre engagement. Je vous présente également le cadre du bilan, et je vous précise le code de déontologie attaché à cette démarche. Je vous explique aussi les différentes étapes et le déroulé du processus.

Mon rôle est alors d’étudier et d’approfondir votre demande afin de clarifier vos attentes. Cette phase permet aussi de définir ensemble les axes de travail au plus près de vos interrogations et de vous informer du contenu et du déploiement de la démarche.

Le recueil de ces informations aide alors à définir et à co-construire un plan de route général.

Nous pouvons alors fixer votre objectif à court terme pour la séance suivante et le prochain entretien du bilan de compétences.

  • La deuxième phase : la phase d’investigation.

 La phase d’investigation rétrospective.

En retraçant votre parcours, vous allez alors identifier vos compétences professionnelles et personnelles. De plus, vous allez mieux connaître vos leviers de motivation à travers le prisme de vos intérêts personnels et professionnels.

Cette étape autorise également une mise en perspective de vos connaissances initiales, à l’aide d’une évaluation objective, dans un environnement en constante évolution.

Les expériences sont explorées à travers divers outils. Vous définissez aussi vos priorités dans vos différents domaines de vie.

Je vous accompagne, guide et met à jour les savoir-être, les soft Skills, qui, bien souvent, sont sous-estimés. 

Ainsi, la vie personnelle et professionnelle est explorée dans une analyse de la trajectoire de vie, en explorant les expériences par des exemples concrets.

La phase d’investigation prospective.

            Après avoir fait un point sur votre parcours, plutôt axé sur le passé et le présent vient alors la phase dite de prospective, plus axée vers le futur.

Ainsi, différentes pistes sont identifiées pour vote évolution professionnelle.

Le bilan permet à cette étape d’organiser les éléments recueillis en phase d’investigation rétrospective, et de produire des informations éclairantes pour dégager des pistes d’orientation.

Les différents axes possibles d’évolution professionnelle sont alors confrontés au réel. Vous entamez alors des recherches en vue de dégager des activités professionnelles en lien avec les compétences et les savoirs identifiés.

Cette phase vise à construire un projet professionnel et en vérifier la pertinence, en regard du marché de l’emploi, des formations disponibles, des financements possibles. Les informations sont regroupées, catégorisées.

            Vous opérez alors un choix de profession, ou un projet de formation dans une perspective d’évolution professionnelle. Vous élaborez une ou plusieurs solutions alternatives (choix de plusieurs pistes de métiers) afin d’enrichir la palette de vos choix possibles.

  • La troisième phase : La phase de conclusion

            Cette étape vous permet de vous approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation.

L’inventaire des possibilités, limitées ou diverses, des moyens qui favorisent la réalisation de votre projet professionnel sont synthétisés.

            Ce résumé offre la possibilité d’une analyse du projet dans une perspective d’évolution.

Vous établissez alors un plan d’action avec des objectifs SMARTE:

  • Simple dans son énoncé et réaliste pour vous.

Le projet s’inscrit, autant que possible, dans un idéal d’ambition et de réalisation motivée. Divers jalons de dates fixées à l’avance sur un calendrier permettent à l’objectif de s’inscrire dans le temps, et de devenir mesurable en quantité et en qualité de réalisation.

Vous construisez donc un plan d’action qui sera précisé étape par étape : les paliers sont donc divisés en plusieurs sous objectifs (tous Smartés) définis comme autant de points de contrôle, afin d’atteindre l’objectif principal.

Les principales modalités et les étapes qui vont construire ce projet professionnel se terminent par une présentation au bénéficiaire des constats détaillés sur un document de synthèse.

Les résultats du bilan de compétences sont la seule propriété du bénéficiaire et ne pourront donc être communiqué à un tiers sans son accord.

 

femme qui réfléchit
think different
fleche qui attent sa cible
femme qui réussit avec se idées
idées lumineuses

Contactez-moi

Réponse sous 24 heures. 

Mon code d’Éthique et Déontologie est celui de la SF coach et de l’IFH. Ma pratique de professionnelle des thérapies brèves est suivie en supervision.